Sorties dans les parcs d’Équeurdreville-Hainneville

Promenons-nous à pied ou à vélo ! Une autre façon de redécouvrir la ville

150 jardins familiaux, 6 parcs, 4 balcons verts aménagés par des artistes, avec vue sur mer, ponctuent les boucles de promenade et valorisent la force du paysage marin et des vallées.

PARC DE LA SALINE

Une ouverture spatiale depuis la voie ferrée vers la mer est mise en valeur par un jeu de perspectives marqué par des allées végétales et piétonnières. Une séparation végétale entre le boulevard et la mer matérialisée par des tamaris améliore le confort des promeneurs.

Cet espace de cinq ­hectares est aménagé : pratiques de loisirs, aires de jeux pour les enfants de 2-6 ans et 6-14 ans .

Un pôle restauration est inséré dans une des anciennes fortifications à proximité de l’espace de jeux pour les enfants. Le site est préservé des nuisances de la voie routière en développant et en sécurisant les voies piétonnes et celles dévolues aux deux roues.
Des cheminements lient la brasserie et la mer et sont valorisés par l’encastrement de briques de verre qui sont illuminées le soir.

Le projet consiste en une circulation organisée au profit des piétons et des cyclistes pour faire de ce site un lieu entièrement sécurisé.

Une promenade de 3 kms, accessible aux cyclistes, piétons et aux handicapés, longe le bord de mer. Fréquentée par de nombreux promeneurs ou cyclistes ayant une vue sur la rade, la mer et ses forts (Chavagnac et le fort dit de l’Ouest, patrimoines inscrits aux monuments historiques), cette façade maritime est située sur la plus grande rade artificielle du monde.

  • aires de jeux pour les enfants de 2-6 ans et 6-14 ans
  • pôle restauration
  • promenade Le Grand départ : cette promenade de 2 kms en bord de mer évoque l’histoire de 150 ans d’épopées transatlantiques en texte et en images sur de la lave émaillée, en multimédia sur vos mobiles…
  • Piste cyclable
  • Parkings : Parc de la Saline et centre aquatique

PARC DU MANOIR DE HAINNEVILLE

Au cœur du quartier d’Hainneville, le parc de 1,5 hectares abrite le manoir du XVIIIème siècle et ses arbres exceptionnels. Un jeu de piste invite les promeneurs à découvrir les 10 siècles d’histoire en retrouvant les fantômes du manoir. A noter aussi la mise en valeur de la richesse botanique : Chaque arbre remarquable est serti d’un anneau gravé portant ses caractéristiques. 

PARC DE LA BONDE

Situé derrière le centre aquatique, ce parc est protégé des vents. Il est traversé par la rivière de la Bonde et offre une grande diversité de plantes et d’oiseaux. Un lotissement de nichoirs dans les arbres a été créé par l’artiste Etienne Fleury. En céramique, ces nichoirs sont des refuges qui rappellent les habitations alentours. Le parc est relié à la mer par un chemin pour les piétons et les cyclistes aménagé en bordure du centre aquatique. Espace jeux pour les enfants et adolescents. 

PARC DES COUPLETS

Des sculptures musicales éoliennes de 6 mètres de hauteur ont été installées en juin 2012. Ces sculptures éoliennes et musicales utilisent le vent pour produire des mélodies. Les promeneurs accédant au Parc du Vent par le chemin des Couplets. Le public est invité à faire pivoter les mâts à l’aide des poignées pour devenir musicien et jouer avec le vent. A plusieurs, chacun a un mât, un orchestre se constitue le temps d’un morceau. Ce parc entoure les douves et le fort des Couplets. Le fort des Couplets est inscrit au patrimoine historique, la redoute des Couplets est un ouvrage hexagonal en terres levées. Espace de jeux pour les enfants. 

PARC DES HAUTS DE CAPEL

Ce parc urbain, véritable scène ouverte sur la mer, offre une vue prestigieuse sur la rade, les digues et les forts. Trois blockhaus rappellent l’histoire militaire du site. Des aménagements y ont été réalisés : des bancs-livres face à la mer invitent le public à la rêverie. Tables d’orientations, panneaux en lave émaillée, fresque évoquent le patrimoine et l’histoire du lieu. 

PARC DU TÔTU

Un parc de trois hectares entoure la salle de l’Agora et une zone pavillonnaire. Ce parc ceinture l’ancienne redoute du Tôt, inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques. A l’intérieur du fort, les ruines sont mises en sécurité et entourées de plantations rappelant les courbes d’un labyrinthe végétal. 

PARC DU VAL L’ABBE

En descendant la vallée du Fay, le piéton arrive dans ce parc très boisé qui abrite les carrières de schiste bleu (caractéristique des maisons de la ville). Ceinturé sur 3 côtés par la carrière et le bois, il offre une seule vue sur le centre ville. L’aire de jeux se situe en dessous du parc 

LES JARDINS FAMILIAUX, le poumon vert de la ville

150 jardins familiaux sillonnent la ville, La Bonde, Brécourt, La Valette, Le Rideret, Les Couplets, Le Tôt, Le Fort du Tôt. Bien abrité dans les vallées, avec vue sur mer, au vent, à proximité des habitations, chaque site dégage une ambiance particulière et chaque jardinier rencontré aime l’endroit qu’il cultive. Ces jardins sont riches d’histoires, on y parle des légumes, des fleurs, de la ville, et de la beauté des paysages, de qualité de vie, d’économies d’eau, tout cela en toute simplicité. Les jardins implantés dans les quartiers offrent aux habitants la possibilité de participer activement à la création du paysage, la conservation du patrimoine vert et la préservation de l’environnement. Les allées de ces jardins peuvent aussi servir liaison avec les chemins de promenade.